Tiens, la chute que voilà.

Un temps d’échéances

et de déchéances

inédit, finalement.

La Terre est un Tout.

De deux choses l’une,

Soit ce tout se relie à plus grand

Soit ce tout s’enferme et meurt.

Les hommes, les volontés qui se pensent libres et créateurs, sont en vérité soumis à ces forces incluses dans cet œuf,  ces lois naturelles. Alors que faisons-nous de ces lois ? Comment les transgressons-nous ? Au nom de quelle folie ? De quel innommable Qui, au lieu de relier les hommes les divise, et divise les êtres ?

hommes animaux d’élevages arbres en  miettes atomes phosphorescents

Tiens, la chute la voilà… Tant que nous n’avons pas touché le sol, la chute est un vol plané

Ainsi Faut-Il ?

 

%d blogueurs aiment cette page :