Sortir

Sortir de cette prison de verre

qui se pense plus saine

que l’esprit

mais qui n’est en vérité qu’un mur de formes mortes

non le parchemin avec lui cheminait et pouvait se lire par dessus les épaules, critiqué, discuté..

imagines donc ce qu’on fait de tes mots et pensées les plus intimes.

penses à ce on qui se cache et ne dit pas son nom, innommable

%d blogueurs aiment cette page :