Quel est le But du Jeu ?

Quel est le but du Jeu ? Le jeu, sans doute. C’est aussi le Chemin, une colonne verticale s’élevant vers les sommets. Ce ne peut être cette existence terre à terre comme des vermisseaux se débattent sur le sol et rien que cela. Pour cela, il y a toujours eu de tous temps de la Science, science secrète, science infuse. Non cette science n’est inscrite nulle part dans des grimoires ou des encyclopédies savantes, dans aucune des équations ou des algorithmes complexes et indéchiffrables pour le profane. Elle s’infuse. Ce qui fait que nous pouvons progresser sur le Chemin.
Mais le but est de reconstruire cette Unité de l’être si cette unité s’est perdue, ou fut oubliée, mise de côté, bafouée et ignorée, délaissée ou méconnue. À cause de cela nous nous trouvons piégés et malheureux, la proie de toutes les forces hostiles, non pas mauvaises en elle-mêmes, mais implacables énergies des univers n’ayant aucun choix que de poursuivre leur existence. Notre existence n’est pas que relative à celle des cosmos, des soleils, ou des trous noirs. Elle est relative à notre conscience qui évolue sur ce Chemin. Le but c’est de devenir « dieu », c’est dieu. C’est cet état d’immortalité de notre être, non pas cet état de notre corps périssable. Immortalité de notre esprit et de la lumière qu’il fait sienne. Et dans cet Esprit nous retrouvons par là même un Corps. Un corps immortel, qui n’est cependant plus sur cette terre, de cette Terre. Mais d’une autre terre, d’une autre matière.
Ah, nous voudrions bien pouvoir vivre librement sur ce sol qui est toujours en conflits et combat pour des fruits défendus. Que d’objets vains et brillants de métaux. De formes de phénix, au formes fantastiques, des sons, des couleurs, des ballets suscitant les désirs. Comme si nous cherchions l’impérissable dans le périssable, sans y voir le réel symbolique qu’il contient. Concernant les œuvres c’est le même processus, dans la beauté exprimée nous entrevoyons la beauté éternelle, que nous essayons de faire notre. Qui nous élève, nous fait grandit, nous indique où est le Ciel alchimique . Ces armes destructrices font partie du grand jeu aussi, mais pour nous effacer de cette existence. C’est le signe de nos échecs. Nous n’aurions pas réussi à terrasser la puissance du négatif minant nos existences néfastes. Les raisons n’appartenant fondamentalement qu’à Dieu.
Je vous rappelle que La science n’est qu’à lui, et qu’il l’infuse, à notre insu. Je vous rappelle aussi que Dieu nous rappelle toujours à lui, non pas pour nous perdre, non pas pour se perdre, mais pour que nous le retrouvions. C’est à dire plus prosaïquement que nous nous retrouvions, et que ceci est comme un mariage, une alliance, entre un Adam et une Eve. Eve étant la lumière de dieu. ( si je puis dire ) C’est pourquoi elle nous appelle à entrer dans son jeu.

%d blogueurs aiment cette page :