Une histoire de puce

Mine de rien, on commence par implanter des puces au bétail, puis aux animaux domestiques, enfin, sous couvert de sécurité, au gens plus ou moins délinquants, qu’on a fiché et dont on a prélevé L’ADN. Bon, ensuite, on passe à la montre connectée, à l’auto connectée, on vous suit à la trace, et on suit même votre dossier de vaccinations et de soins et leurs mises à jours, sans parler de tous les échanges et achats que vous effectuez. Ça fait longtemps que vous êtes pistés et mis en fiche. Mais vous vous pliez à l’aise. C’est rassurant au fond, de voir que vous êtes pris en charge. moyennant quelques petites contributions, quelques collaborations à ce modèle parfait.

%d blogueurs aiment cette page :