Reconnaitre

Reconnaissance et gratitude.

On se reconnait, dans son frère ou sa sœur, cela revient à s’accorder une certaine reconnaissance, de la gratitude. On se remercie d’être là, vivant.
Ce ne sont pas les mots qui font la connaissance, mais les actes, ce qu’on porte de l’intérieur vers l’extérieur, c’est un miroir.

C’est vrai les mots s’usent, leur sens semble s’épuiser à la longue. Mais leur lumière, non.

Au fait d’où vient donc la lumière contenue dans les mots ? De qui cela peut il provenir ? Là aussi, la reconnaissance s’impose, un minimum n’est-ce pas ? Comme on remercie ceux qui font du pain pour nous.

Le soleil, puis la pluie.

2 Thoughts.

  1. 🙂 Sommes Présents à l’heure de l’Enchantement…
    « Vivants » sur une ballade nocturne jusqu’au crépuscule, traversons l’Obscur…
    Porteurs de Lumière…
    de Sagesse délivrons les Cœurs,
    de Conscience au fil du temps… ramenons l’Esprit dans l’Existence… la Connaissance…
    appelée il y a plus de deux mille ans : l’@lliance…
    cher @mi…:)

%d blogueurs aiment cette page :