Le monde des idées

Le monde des idées est inoffensif tant qu’il reste dans sa sphère. Se corrompt-il dès qu’il y a passage à l’acte. On passerait d’un idéalisme à des idéologies nuisibles partout où l’on regarde. Prenez le libéralisme, voyez d’où il est issu, et ce qu’il est devenu. L’enfer pavé de bonnes intentions. Mais en sens inverse, les idées sont impuissantes à améliorer la situation dramatique. Alors que nous reste-t-il comme moyen d’échapper à l’emprise diabolique ? la foi, la prière, la retenue, la circonspection face à ce qui semble nous conduire dans le pire, tout cela nous demande des efforts continus, aussi bien dans nos pensées, que dans notre volonté, et actes quotidiens et nos mots.

Passer au crible du jugement, nous mêmes. Sans doute avec cette unique intention que se maintienne la vie et pourquoi pas la notre. Mais pas dans n’importe quelle condition, non, en fonction de ce sentiment de justice inhérent aux choses qui nous précèdent, et à sa volonté. Disons, en harmonie.

Effacer cette culpabilité qui nous mine, de mème que la croyance en notre innocence, comme si nous n’avions rien fait.

Là, se résorbera toute souffrance.

Fatigue…

%d blogueurs aiment cette page :