Il n’y a qu’une seule Religion

C’est mathématique. Absolu. Tout comme il n’y a qu’une Matière, incluant toutes les matières, et qu’un Esprit en relation avec l’univers.

Les religions, disais-je ailleurs, peuvent toutes être bonnes. Ce sont des manières, des façons dont notre esprit s’empare de la Matière, et s’en sépare. Différence des cultes.

Matière spirituelle, mais que nous ne confondons pas avec l’Esprit. Disons qu’au lieu où nous existons et sommes tenus,  il nous faut effectuer la distinction et la liaison, le lien  qui nous restitue du Sens et du Chemin. À la fois entre les hommes, et entre les hommes et les dimensions supérieures.

Si cela n’est pas fait correctement il n’y a plus qu’un enfermement dans notre individualité séparée de tout et de tous,  il n’y a plus rien de commun entre les hommes, chacun étant enfermé dans sa croyance, ce qui est très schizophrénique.

La seule religion qui est censée s’imposer est celle du Vivant. La Vie, qui sera pour l’éternité un grand Mystère.

Le toit d’une œuvre immense s’est effondré sous les flammes. Accident ou non, cela nous indique qu’aucune œuvre n’est éternelle. Cela nous dit aussi que les œuvres ont pour missions de nous éclairer sur l’éternité de l’Esprit et de la Matière et du Maître d’Œuvre éternel n’appartenant à personne.

Il reste les pierres. De même que les menhirs, les pyramides, la pierre d’angle, tout un symbolisme minéral.

Qu’allons nous faire désormais comme architecture ? Que pouvons nous construire dans un monde qui est pulvérisé en poussières infinies ?

 

Notre dame en feu

2 Thoughts.

%d blogueurs aiment cette page :